Hirsingue patrimoine : Habitat, coutumes et vie associative - histoire.
A betsi eber Hersenga un d'r Sundgau.



Voué à diparaitre
René Baumann
Déporté NN

Lorsque René BAUMANN refuse son incorporation de force dans la Wehrmacht et décide de fuir l’Alsace occupée, il a seulement 19 ans. Après avoir gagné la zone libre avec deux de ses amis, il s’engage dans l’armée d’armistice, puis dans la résistance dans les Hautes-Alpes.

Arrêté en novembre 1943, il fait l’expérience des prisons de France avant d’être envoyé en camp de concentration.
Neue Bremm, Mauthausen, Natzweiler-Struthof, Allach, Melk, Ebensee.

Déporté politique, doté du Statut « NN », Nacht und Nebel, René est voué à disparaître dans la nuit et le brouillard des camps d’Allemagne et d’Autriche sans laisser de traces.


Format : 16,5 x 24 cm couverture souple 144 pages avec près d’une centaine de documents originaux en couleurs
Prix public : 18 €
Prix de souscription : 15 €

Bénéficiez du prix de souscription jusqu’au 22 mars 2016 !


Un livre d’Audrey GUILLOTEAU et René BAUMANN


Les livres commandés pourront être retirés à partir du 22 mars à la librairie MILLE FEUILLES :
1 place Goutzwiller - Altkirch
Tél. : 03 89 40 90 97
www.librairie-altkirch.




Bulletin de souscription à renvoyer avant le 22 mars 2016 à I.D. l'Edition
9, rue des Artisans
67210 Bernardswiller
Tél. : 03 88 34 22 00
id.edition@wanadoo.fr
www.id-edition.com







































Hirsingue - Sundgau -Sud Alsace
Voué à disparaitre - René Baumann

Lorsque René BAUMANN refuse son incorporation de force dans la Wehrmacht et décide de fuir l’Alsace occupée, il a seulement 19 ans.

Arrêté en novembre 1943, il fait l’expérience des prisons de France avant d’être envoyé en camp de concentration.

Neue Bremm, Mauthausen, Natzweiler-Struthof, Allach, Melk, Ebensee.

Cette marche, interminable, est un calvaire épouvantable.
Ce ne sont pas des hommes qui marchent, mais des squelettes.
Pour ma part, je ne suis que l’ombre de moi-même.
Les phlegmons que j’ai aux deux pieds me font mal, je marche d’ailleurs avec un seul sabot, je suis fatigué, je compte mes pas, me donne des objectifs :
tenir jusqu’au virage suivant, encore 100 pas.
Un camarade trébuche, tombe, ne se relève pas. »

René revient. Vivant. À sa libération, il pèse 28 kilos.
Malgré sa jeunesse volée, son expérience des camps et de la mort, René est un optimiste.
Dès son retour, il reprend goût aux petits bonheurs quotidiens, profite de chaque instant, un sourire permanent aux lèvres.





Séances de dédicace avec René Baumann, (93 ans)
- 16 avril à Altkirch
- 23/24 avril au salon du livre de St Louis
- 30 avril à à l'Espace Culturel de Cernay

Bulletin de souscription à imprimer
Bulletin de souscription à renvoyer avant le 22 mars 2016 à
I.D. l'Edition
9, rue des Artisans
67210 Bernardswiller
Tél. : 03 88 34 22 00
id.edition@wanadoo.fr
www.id-edition.com