Hirsingue patrimoine : Habitat, coutumes et vie associative - histoire.
A betsi eber Hersega un d'r Sundgau.
Accueil A propos Pourquoi Recherche Plan du site Décryptage photos
Contact Mentions légales Annuaire News letter Technique

Quoi de neuf ? Liens sundgauviens
Habitat Coutumes Vie associative Hirsingue.Comm Agenda Pages d'histoire




Ecoutez
la sonnerie des cloches de Hirsingue.


L'église néo-classique de Hirsingue possède huit cloches,
dont sept servent au plénum
(si bémol 2, do 3, ré 3, fa 3, sol 3, si bémol 3 et ré 4).

"La plus grande sonnerie villageoise d'Alsace !"
"Grösstes Dorfgeläute im Elsass !"










Sources :
Fuess, Die Pfarrgemeinde des Kantons Hirsingen, ihre Alterhümer und Gotteshäuser
Pascal Krafft, campanologue.
Archives communales.


Les cloches de l'église St. Jean le baptiste.

Vers 1650
Au moment de la la guerre des Suédois, 
SchwédaKriag, une cloche de 22 quintaux est descendue du clocher pour être mise en sécurité.

30 avril 1657
Un serrurier de Porrentruy est chargé de réinstaller la cloche.
Le travail ne répond pas aux espoirs des Hirsinguois.

29 juin 1658
Le forgeron local prend en charge les travaux de remise en place.

13 octobre 1714
Commande de la cloche "Franziska".

11 mai 1755
Commande de deux cloches.

13 juillet 1755 :
Consécration des cloches - "François Xavier Népomuck " et "Maria".

Année 1756 :
Achat de la cloche "de St.Jean".

18 aout 1774
"Nicolas" est payé partiellement par le prince-évèque de Bâle.

1859
Cloche, réalisée à Metz en 1859. Elle est dite la 8ème cloche.
Jusqu'en 1932, elle faisait partie de la sonnerie d'Uffheim.
Muette, aujourdhui.

1862
Quatre cloches sont coulées par la fonderie des frères Bender à Thann (Haut-Rhin).
Deux sont encore en service :
- Marie : environs 3 tonnes et sonne la note si bémol.
-          : environs 1,3 tonnes et sonne la note ré.

1930
La cloche Jean-Baptiste est coulée par la fonderie Causard de Colmar. Elle pèse environs 2 tonnes et sonne la note do.

1972
En présence du curé Pierre Onimus et d'une quarantaine de paroissiens de Hirsingue, quatre cloches sont coulées le 22 juillet 1971 par la fonderie Schilling de Heidelberg (Allemagne).
Elles arrivent à Hirsingue le 1er mars 1972 et sont mises en place après leur consécration sur un nouveau bâti en poutrelles de fer Klocka Stual installé dans le clocher.

"Foi", fa, pèse 904 kilogrammes. Marraine et parrain : Marthe Boeglin et Auguste Angly
"Paix",  sol,pèse 776 kilogrammes. Marraine et parrain : Paulette Kaszuck et Raoul Lang
"Espérance", si bémol, pèse 557 kilogrammes. Marraine et parrain :Renée Notter et René Baumann
"Charité", ré, pèse 390 kilogrammes. Marraine et parrain : Paola Mezzarobba et Jean Jelsch

(1972 : photos Alex Schwobthaler)



A propos de l'église : histoire, restaurations et chantiers. .... suite.



Lien externe : Campanae - Chaine de campalsa.